Permis Eaux intérieures

La règlementation

Un titre de conduite est obligatoire pour piloter sur les eaux intérieures un bateau de plaisance à moteur lorsque la puissance motrice est supérieure à 4,5 kw (6 CV), y compris pour les bateaux de plaisance à voile.
Permis option « eaux intérieures »
Les personnes déjà titulaires du permis mer option côtière ou du permis mer extension hauturière sont dispensées de l'épreuve pratique. Elles n'ont donc qu'à valider l'examen théorique "eaux intérieures".

Permis option « eaux intérieures » :

- bateau de longueur inférieure à 20 m,
- puissance motrice supérieure à 4,5 kw (6 CV),
- droit d’utilisation de la VHF (eaux intérieures françaises),
- âge requis : 16 ans.

Notre préparation à l'examen théorique

Notre bateau-école se chargera de la constitution de votre dossier, des formalités d'inscription auprès des services des Affaires maritimes et de votre préparation en vue de l’épreuve théorique.
Nous fournissons aux candidats un livret d'apprentissage complet ainsi qu'un aide-mémoire pour faciliter les révisions. Il est indispensable d'avoir lu le livret de façon approfondie avant la session de formation. Lors de chaque session de formation, des tests analogues aux tests d'examen sont proposés.

L’épreuve théorique

Le candidat est interrogé sur 30 questions dont 5 sur la VHF et 1 sur l’environnement. (Questionnaire à choix multiples QCM électronique).
Il dispose d’un temps de réponse de 20 secondes.
1 ou 2 bonnes réponses par question sont admises.
Sur les 30 questions posées, 5 erreurs sont admises.
La validité de l’épreuve théorique est de 18 mois.
Les épreuves théoriques se déroulent à Boulogne/mer, en général le lundi matin (voir calendrier des sessions).
Sont dispensés du permis :
- le pilote d’un bateau dont la puissance motrice est inférieure à 4,5 kw (6 CV),
- les titulaires des titres de conduite en mer délivrés sous la réglementation antérieure et les nouveaux permis (option « côtière » et « hauturière ») valent option « eaux intérieures » sur les lacs et plans d’eau fermés.
Sont exemptés du permis :
- les personnes exerçant une fonction ou possédant une certaine qualification qui garantissent un niveau suffisant de connaissances théoriques et pratiques (liste des fonctions et qualifications fixés par arrêté),
- les plaisanciers étrangers et les français titulaires d’un permis ou de titres de conduite étrangers (conditions fixées par arrêté).
Les anciens permis:
Catégorie C et S :
- conservent leurs prérogatives,
- « S » équivaut à l’option « eaux intérieures ».